Ma copine se fait un point d’honneur de partager toutes les 5 minutes avec moi un lien qui vante les joies du célibat. Je discute avec elle sur Whatsapp et je vais voir cette nouvelle notification sur Facebook. Eh bien, elle est partout ma copine! C’est encore elle qui vient de m’envoyer un énième site qui veut me faire croire que je n’ai personne dans ma vie juste parce que je suis une femme intelligente.

Nous sommes toutes deux célibataires. Cela veut dire que nous n’avons pas de maris. Cela veut dire aussi que nous n’avons pas de petits copains, ou vu notre âge avancé (la petite trentaine), c’est mieux de dire nous n’avons pas d’hommes dans notre vie.

Ceecee ne semble pas souffrir du fait qu’elle ne vit pas une relation amoureuse depuis 3 ans. Elle dévore les bouquins de développement personnel, se goinfre de glace au chocolat et à la vanille devant des séries télévisées, partage avec fébrilité les articles de femmeforte.com et autres du même genre et m’empêche de respirer. Plus de 5 fois par jour au téléphone avec elle… au bout de 32-35-42-55 minutes, je m’excuse pour aller faire quelque chose. Des fois, elle me demande : mais tu vas faire quoi voyons?! Une vraie Bridget Jones!

Moi, je suis différente. J’ai beau lire ces articles et études qui démontrent combien avantageux est le célibat, je n’arrive pas à m’y faire. Je n’ai pas peur de partager mon espace, de changer mes habitudes, de faire des concessions, de rendre des comptes sur mes activités… tout cela me manque grave, au contraire.

Dans mes moments de déprime, il y a de quoi se mettre sous le nez à prendre soin de soi pour soi-même, et l’hypothèse que l’on peut s’apporter un bonheur que personne d’autre que soi ne pourra nous apporter. Je n’en disconviens pas. Si je me lave les cheveux ou si je me brosse les dents, ce n’est pas forcément pour un mec. Mais si dessous ma petite robe noire décolletée au dos, je porte cet ensemble en soie crème Chanel, c’est que je rêve de ne pas l’enlever toute seule. J’aurais aimé aussi qu’une voix intime me félicite sur le choix de mon parfum, qu’un sms s’inquiète de l’endroit où je me trouve, qu’un appel me demande de ne plus tarder chez Ceecee.

« Le célibat ? Faire ce que je veux, où je veux, quand je veux, avec qui je veux ». C’est une blague! Une semaine depuis que ce foutu téléphone ne sonne que pour des appels professionnels que je ne souhaite pas toujours. J’ai invité Charly à prendre un verre mais c’était l’anniversaire de sa belle-mère, je suis partie tester ce nouvel hôtel sur la côte nord mais seule : le cadre si paradisiaque, je l’ai trouvé chiant. Tout le monde était en couple ou en famille.

Je déteste l’idée que je suis une femme intelligente, indépendante et que je fais peur aux mecs. Ce prétexte est plus que ridicule quand dans ce monde, on compte d’innombrables  femmes mariées, mères, professionnelles! Des bombes!

Vivre à deux est plus difficile que tu ne le croies! Cette phrase qui devrait servir à me rassurer, sort tout droit de la bouche fardée avec soin de mon autre amie Beebee qui m’invite à dîner pour me demander d’être sa demoiselle d’honneur. Toutes mes félicitations et longue vie à deux!

images

Et je le vis mal! Je ne suis ni fière, ni heureuse, ni épanouie! J’aimerais que cela change, qu’on tombe amoureuse de moi, que mon travail plaise à quelqu’un de particulier, que ma vie compte pour une personne qui n’est pas de ma famille, je rêve de prendre des décisions en accord avec un autre, je voudrais une oreille pour raconter ma journée, je voudrais piquer des crises de jalousies, conseiller un homme sur sa carrière ou sur son costume, j’aimerais être le choix d’un homme, j’aimerais me donner à un homme que je désire.

Aujourd’hui est un grand jour. Je vais prendre mon courage à deux mains et régler ça avec Ceecee. Qu’elle cesse de m’envoyer ces interminables 10 manières de savourer son célibat. Je ne veux pas savourer mon manque. Mais encore, je vais envoyer balader tous ces hommes qui sont dans ma vie : ces hommes tout aussi célibataires mais endurcis, mes sexfriends!

Je vais changer de statut, je vais redevenir célibataire pour de vrai!